La news du jour

Chaque jour, une info utile.
Lire la dernière info
Bien communiquer sur les réseaux sociaux en 2020
Bien communiquer sur les réseaux sociaux en 2020

Bien communiquer sur les réseaux sociaux

Communiquer sur les réseaux sociaux nécessite d’appliquer certaines règles.
En effet, rien n’est magique. Prenez le temps et réfléchissez avant d’agir car une bonne stratégie sur les réseaux sociaux peut s’avérer être extrêmement bénéfique pour votre entreprise.

Découvrez nos 29 conseils pour bien communiquer sur les réseaux sociaux

  • Règle 1:  Dressez le portrait de votre cible, créer des personas
  • Règle 2: choisissez vos réseaux entre Facebook, Twitter, Instagram, Youtube ou encore Linkedin: chaque réseau adresse des cibles différentes, prenez le temps de bien les sélectionner. pas la peine de s’éparpiller. mieux vaut accentuer vos efforts sur un ou deux réseaux que sur tous et ne rien faire
  • Règle 3: Soyez régulier. choisissez une cadence et tenez-vous en. Tous les jours, Tous les lundi, Tous les mois.
  • Règle 4: Donnez de la valeur ajoutée à vos messages. Apportez quelque chose aux gens. L’auto-promotion n’est pas forcément efficace sur les réseaux
  • Règle 5: Présentez-vous comme un expert. Montrez votre expertise en diffusant du contenu de qualité.
  • Règle 6: Rien à dire? ne dites rien.
  • Règle 7: Un contenu de qualité, bien élaboré vaut mille fois plus que 10 contenus de piètre qualité.
  • Règle 8: Surprenez les internautes. changez vos formats. innovez!
  • Règle 9: Ne spammez pas les internautes- loi de Pareto – 80% de contenu à valeur ajoutée, 20% de promo .
  • Règle 10 : Personnalisez vos contenus, pas la peine d’être le clone des autres. Différenciez-vous pour créer votre propre audience
  • Règle 11: Dialoguez. Pas de monologue.
  • Règle 12 : Créez du lien pour une relation dans la durée et surtout pour obtenir des résultats
  • Règle 13: Soyez créatif, animez votre communauté et fidélisez les membres
  • Règle 14: Soyez agile . Adaptez vos contenus à l’actualité
  • Règle 15:  Privilégiez le visuel! Privilégiez dans l’ordre: la vidéo et les visuels. un visuel vaut mille mot.
  • Règle 16: Prenez du recul pour répondre. pas d’impulsivité. Vous pourriez regretter de vous emballer. Tout va très vite sur les réseaux sociaux
  • Règle 17: Renvoyez vos publications vers votre blog ou site internet des contenus plus complets ou textuels
  • Règle 18: Restez focus sur un sujet, sur une cible.
  • Règle 19:  Soyez présent. répondez toujours à un commentaire positif ou négatif. (votre temps de réponse se voit sur votre page  Facebook)
  • Règle 20: Soyez fidèle. construire une communauté est long. Soyez toujours fidèle à vos engagements.
  • Règle 21: Analysez l’efficacité de vos actions – définissez vos indicateurs de mesure de performance et suivez les.
  • Règle 22: soyez vigilant sur votre taux d’engagement (rapport d’actions: like/partage/clics sur la densité de votre communauté)
  • Règle 23: Calculez le ROI de vos actions.
  • Règle 24: Eclatez-vous . si vous vous parlez avec passion, les internautes le ressentiront
  • Règle 25: Faites contribuer votre communauté. Les internautes aiment aider. Faites les participer
  • Règle 26: Générez de l’émotion. Utilisez un verbatim de ce registre et des visuels générant des émotions: humour, nostalgie, affection…
  • Règle 27: Humanisez vos publications. Il n’est plus tendance de communiquer avec de la distance, au nom d’un groupe, d’une entité. Vous verrez de plus en plus, les entreprises mettre en avant les équipes, leurs visages, leurs quotidien voire leurs valeurs personnelles
  • Règle 28: taggez vos amis (membres communauté) qui pourraient être particulièrement respectif à un contenu ou influenceurs du domaine.
  • Règle 29: Associez les bons # afin que les internautes intéressé par un sujet vous trouvent. En cas de sujet créatif, personnalisés, n’hésitez pas à créer votre propre # exemple:engagetacom

En conclusion

Vous l’aurez compris, soyez attentif à vos contenus, votre approche et surtout adaptez vos contenus à vos internautes.

En effet, ce sont eux les rois! N’hésitez pas à nous contacter pour nous suggérer davantage de règles pour bien communiquer sur les réseaux sociaux!

Impact du covid19 sur le ecommerce français
Impact du covid19 sur le ecommerce français

Impact du Covid-19 sur le ecommerce français

La crise sanitaire du Coronavirus a modifié la consommation et le ecommerce.

Les commerces physiques non indispensables ont fermés leurs établissements et développent, pour une grande partie, la livraison à domicile. Certains commerçants, voyant leurs commandes croitre, ont même lancé le développement de sites ecommerce pour organiser leur activité de vente.

En ce qui concerne les sites  ecommerce, la plupart restent ouverts mais observent une chute de leurs ventes.

94% des sites internet ecommerce sont actuellement ouverts, mais plus de 33% de ces sites ont dû réduire leurs activité, selon l’étude réalisée du 23 au 25 mars de la Fevad.

8% des enseignes magasins  et 4% des pure-players (4%) déclare avoir interrompu leur activité e-commerce.

76% des sites ecommerce ont observé une baisse des ventes. La moitié de ces sites ont accusé une baisse de plus de 50%.

Parmi les domaines les plus touchés, on note : La mode et l’équipement de la maison.

18%  seulement des sites ecommerce peuvent se réjouir d’une hausse de chiffre d’affaires notamment dans les domaine tels que l’alimentaire, la téléphonie-informatique ou les produits culturels et éducatifs. En effet, les français favorisent la livraisons de denrées alimentaires à domicile ou le drive. Pour s’occuper pendant le confinement, de nombreux français ont commandés livres et autres produits culturels. Par ailleurs, les parents devant assurer l’éducation des enfants pendant cette période ont, pour beaucoup, commandé des livres et cahiers d’exercices éducatifs.

L’impact du Covid-19 sur la gestion des ressources humaines et la logistique

40% des sites  marchands déclarent rencontrer des difficultés d’approvisionnement. Ils se sont d’ailleurs adapté à une nouvelle organisation du travail et modifié leur système de livraison. En effet, les entreprises étant dans l’obligation d’assurer la sécurité de leurs équipes se doivent de mettre en place de nouvelles règles et de veiller à informer leurs équipes des consignes de sécurité et d’hygiène à appliquer pendant cette période de crise sanitaire. 82% des entreprises utilisent désormais le télétravail, 66% ont recours au chômage partiel. Par ailleurs, 22% ont dû fermer certains sites.

La mise en places de nouvelles mesures sanitaires et d’organisation des équipes a un impact direct sur la logistique des entreprises.En effet,  85% des sites ecommerce constatent un allongement des délais de livraison des colis. 29% d’entre eux ont du coup enregistré des annulations de commandes, engendrant des coûts pour certains car ils doivent rembourser après avoir réceptionné le paiement.

Les points de retraits ayant fermé, 33% des sites ecommerce offrent ou réduisent les  frais de livraison pour les commandes à domicile.

Les plupart des sites ont allongé les délais de retour de colis de 30 à 60 jours, contre 14 jours en temps normal, pour s’adapter aux restrictions de déplacement imposées par le confinement.

Un avenir incertain pour 50% des acteurs du ecommerce

Les acteurs du ecommerce semblent globalement satisfaits du soutien gouvernemental mais ils sont tout de même inquiets de leur avenir.

La question leur étant posée :  « si la situation de confinement devait durer au-delà d’un mois combien de temps pensez-vous que votre entreprise pourrait résister économiquement ? ». La réponse est sans appel pour 40% des entreprises qui estiment qu’elles ne pourront pas tenir économiquement plus de trois mois. 20% préfèrent ne pas se prononcer sur cette question.

40% des ecommerçants sont solidaires. Ils ont mis en place ou vont mettre en place des mesures en faveur des personnels soignants.

*La FEVAD: La Fédération du e-commerce et de la vente à distance publie les résultats d’une enquête réalisée auprès de 136 sites de e-commerce réalisée entre le 23 et le 25 mars 2020. Cette étude a été réalisée auprès des acteurs du B2C, du B2B et du C2C.

définition des objectifs smart dans la plan marketing
définition des objectifs smart dans la plan marketing

Stratégie marketing digital : définir des objectifs SMART

Pourquoi utiliser la matrice SMART?

Les objectifs sont parfois irréalistes, inatteignables ou sans rapport avec des indicateurs contrôlables.

Une fois l’analyse de l’environnement, l’audit marketing et votre stratégie marketing digital réalisés , le responsable marketing doit définir ces objectifs ROIste, de rentabilité, croissance du Chiffre d’affaires, innovation.

Ces objectifs doivent être SMART.

La définition des objectifs SMART est donc la première étape du plan marketing opérationnel.

Les 5 indicateurs de la matrice SMART

Spécifique

D’abord la lettre « S ».

Votre objectif doit être simple  (simple à comprendre, à lire) et spécifique (pas ambigu).

Quelques questions à se poser pour vérifier que votre objectif est simple.

L’objectif a t’il un seul critère de mesure? tout le monde peut-il le comprendre?

Mesurable

Un objectif mesurable est un objectif quantifiable avec une unité de mesure.

Est un niveau à atteindre, une valeur ou une barre à franchir.

L’objectif  « augmenter nos parts de marché… » doit être chiffré, il faut donc y ajouter « de 2% par exemple » et y ajouter la valeur initiale, ce qui donne: « Nous avions 17% de part de marché, nous devons augmenter avant le 15 janvier de 2% »

Acceptable

La lettre « A » de cette matrice se traduit parfois par les mots « Atteignable » ou « Ambitieux »

L’objectif doit être challengeant mais atteignable pour ne pas démotiver vos équipes et permettre aux participants d’y adhérer. En fait, il doit être perçu comme acceptable par les participants.

Accepter c’est s’engager.

Réaliste

Le « R » de cette matrice signifie :  réaliste ou réalisable.

Les participants doivent être motivés et donc sentir que l’objectif est réaliste, sinon ils baisseront les bras, avant même d’avoir démarrer.

Trouver le bon niveau d’objectifs pour que vos équipes se surpassent sans les démotiver. C’est aussi une façon de rester crédible dans votre approche. un objectif peut s’appuyer aussi sur des hypothèses réalistes permettant d’assoir la décision du chiffre proposé.

Temporellement défini

La lettre « T » de la matrice SMART signifie que l’objectif doit être défini dans le temps.

Il faut bien déterminer une date butoir, clairement définie. pas d’éléments vagues du type: le mois prochain mais une date précise et heure éventuellement.

Quand pouvez-vous utiliser la Matrice SMART?

Chaque entreprise devrait avoir une vision claire de ses objectifs.

Une vision est associé à un objectif à atteindre. C’est objectif peut être S.M.A.R.T par exemple.

On peut également utiliser les objectifs S.M.A.R.T., lors de la définition d’un plan de marketing ou d’une campagne de marketing notamment si vous menez une action de communication ou dans le cadre de votre stratégie de contenu.

Si vous appréciez cet article,  partagez-le sur vos réseaux sociaux pour aider d’autres personnes à comprendre cette matrice 🙂

stratégie seo pour remonter dans les moteurs de recherche
stratégie seo pour remonter dans les moteurs de recherche

Pourquoi concevoir une stratégie SEO ?

Nous avons vu dernièrement la définition du SEO et le fonctionnement de Google bot, il est temps d’avancer sur la stratégie SEO.

Définir une stratégie SEO vous confère plusieurs avantages

Le SEO vous permet:

  • d’être plus visible,
  • d’être plus consulté,
  • d’avoir une audience mieux ciblée.

Pourquoi miser sur le référencement naturel?

  • c’est Gratuit => certains outils sont gratuits, ensuite c’est uniquement le temps qu’on y passe qui est payant (à moins qu’on sous-traite)
  • vous bénéficiez d’un trafic ciblé => l’internaute vous a cherché grâce à un mot ou une expression ciblée en rapport avec ses besoins. Ensuite il lit votre titre et votre description de page puis clique. Avouez que ça promet un internaute plutôt qualifié?
  • vous optimisez votre visibilité => avoir son site en première position vous rend forcément davantage visible qu’en 3ème page
  • Vous augmentez votre taux de conversion =>un trafic cible augmente le taux de conversion car les requêtes tapées correspondent aux besoins exprimés et donc à votre proposition.
  • Augmentez votre chiffres d’affaires => si votre site convertit bien, plus vous aurez de trafic, plus vous aurez de ventes donc de chiffres d’affaires
  • vous baissez votre coût d’acquisition => pas de coût au clic, pas de dépenses à l’affichage. Vous baissez donc votre coût d’acquisition

 

Une stratégie SEO c’est aussi des contraintes

  • Les résultats visibles dans la durée => il faut attendre quelques mois avant de récolter les fruits de son travail. Le temps que google indexe vos pages.
  • La concurrence est parfois très rude => certains secteurs, certains mots clefs sont très concurrentiels  et il est parfois presque qu’impossible de se positionner en première page sur ces requêtes.
  • Tenir dans la durée => le plus dur est garder l’endurance et d’être régulier. Au départ, on est à fond et puis souvent on relâche, hors il ne le faut pas!
  • Veille permanente=> le Seo est évolue en permanence, pas question de s’assoir sur ces acquis, il faut rester alerte sur les évolutions.

Avant de démarrer sa stratégie SEO, de quoi a t’on besoin?

  • Audit => analyse son site, le site des concurrents et les tendances des mots clefs
  • Rédaction de contenus => écrire, de façon optimisée, avec les bons mots clefs et une orthographe impéccable
  • Développement => savoir utiliser un cms et ses plugin comme yoast ou connaitre un peu de html
  • Marketing => connaitre sa cible, connaitre ses besoin, son vocabulaire.

 

visuel pour réseaux sociaux
visuel pour réseaux sociaux

Créer des visuels efficaces pour les réseaux sociaux

Vous souhaitez faire passer un message ou attirer l’attention.

Privilégiez des visuels plutôt que du texte! Des visuels oui, mais des visuels efficaces pour les réseaux sociaux c’est encore mieux.

En effet, nous mettons 60 000 fois plus de temps sur la lecture d’un texte que sur la reconnaissance d’une image.

Une étude d’Adobe, révélait qu’un texte associé à une image générait 650 % d’engagement de plus qu’un texte sans image.

Par ailleurs, les images sont en moyenne 4 fois plus mémorisées que les textes.

Les médias sociaux constituent un canal de communication idéal pour relayer vos contenus.Par ailleurs, Google image est également un  bon vecteur d’entrée sur votre site. N’oubliez pas de bien nommer vos visuels afin de travailler votre SEO.

Il faut procéder par étape.

DEFINIR SA CIBLE

Qui est ma cible . Age, centre d’intérêt, attentes, style de vie. Je crée un persona pour ce faire.

Le persona me permettra d’adapter le ton, le message, les couleurs, les éléments graphiques de ma création.
En définissant ce persona, je saurais également à quelle heure publier le message et sur quel support.

CHOISIR UN FORMAT ET LES DIMENSIONS ADAPTÉES

Une question importante à se poser : quel format privilégier pour mon contenu ?

C’est le réseau social qui va déterminer le format du visuel.

Par exemple, si vous utilisez Pinterest, on va privilégier des visuels verticaux ; soit des visuels avec de grandes hauteurs comme des infographies par exemple.

En revanche, sur instagram, on va privilégier des visuels carrés,. Si vous préférez  utiliser des visuels rectangulaires, essayer de conserver toujours les mêmes dimensions afin d’ harmoniser votre page Instagram.

Les dimensions des images sur Instagram

  • Taille des photos carrées sur Instagram : 1080 x 1080 pixels (affichage 640 x 640 pixels) (image carrée, ratio 1 pour 1
  • Taille des photos portraits sur Instagram : 1080 pixels de largeur maximale (affichage 480 x 600 pixels maximum) (ratio 4:5) (920 × 1200 sur écrans retina)
  • Taille des photos paysage sur Instagram : 1080 pixels de largeur maximale (affichage 600 x 450 pixels maximum) (ratio 4:3)
  • Taille des Stories Instagram : 750 x 1334 pixels (durée maximale 15 secondes)
  • Taille des photos de profil Instagram : 110 x 110 pixels (image carrée, ratio 1 pour 1)
  • Taille des photos miniatures sur le profil Instagram : 161 x 161 pixels

Par ailleurs, sur Facebook, vous pouvez utiliser des visuels horizontaux, mais l’idéal serait plutôt d’utiliser un format vidéo !

voici les formats d’usage sur Facebook

  • Image de profil: 180 x 180 pixels, mais elle sera d’une taille de 160 x 160.
  • Image de couverture Facebook: la taille parfaite serait de 851 x 315.
  • Vidéos de couverture des Fan pages: 820 x 312 pixels en format MP4. La duration minimale est de 20 secondes et la maximale est de 90.
  • La taille des images de publications carrés: serait de 1200 x 1200 pixels mais elles seront en réalité de 470 x 470 pixels.
  • Les images des liens: la taille idéale est de 1200 x 628 pixels et apparaitrons avec les dimensions suivantes : 484 x 252 pixels.
  • Taille des images des magazines sur Facebook : 1024 x 1024 pixels.

VOTRE CHARTE GRAPHIQUE  ET VOTRE IDENTITÉ DE MARQUE

Un des points majeurs sur les réseaux sociaux et sur le web en général, c’est de se faire remarquer, être visible.

De quelle manière?

  • éviter des visuels génériques achetés sur les banques d’images gratuites.
  • privilégier des polices faciles à lire
  • personnaliser vos visuels
  • utilisez vos propres visuels

Reprenez bien les éléments de votre charte graphique (police, couleurs, forme) pour permettre aux internautes de vous reconnaitre. N’oubliez pas que vos visuels doivent s’intégrer dans une stratégie de contenu type inbound marketing.

EFFICACITE DU VISUEL

Quelques règles à garder en tête pour la création de vos visuels efficaces pour les réseaux sociaux

  • Le choix des Couleurs : Utilisez les mêmes couleurs ou les même nuances. Ces couleurs sont celles de votre logo, de  votre site Internet ou de votre logo. L’objectif est d’assurer une cohérence avec votre identité.
  • L’ajout de Filtres : Retravaillez la luminosité de votre visuel plutôt qu’utiliser un filtre Instagram, Facebook ou Snapchat. Mais l’usage des filtres a également ses interêts (noir/ blanc par exemple).
  • Le choix de la Typographie : La typographie est importante. Utilisez une typographie que vous utiliserez dans chaque visuel. Elle deviendra ainsi l’élément de base de tous vos visuels afin de vous reconnaitre.Ce sera votre signature sur les réseaux.En revanche, il n’est pas indispensable d’intégrer du texte à vos visuels. Parfois, les images en disent davantage  aux internautes que les textes.
  • Les Proportions : Le principe est simple : Divisez votre visuel en trois parties de même taille verticales ou horizontales à votre convenance. Ensuite, Choisissez une zone à mettre en valeur à l’aide de contrastes de couleurs, d’éléments graphiques ou autre… Un Seul objectif poursuivi: attirer l’oeil de l’internaute sur cette partie .

EMOTIONS

Un des points majeurs aujourd’hui est de générer de l’émotion.

Pourquoi? Générer de l’émotion c’est attirer l’attention, faciliter la mémorisation car elle transite par une réfléxion. C’est aussi l’occasion de rendre viral le message. On a tous envie de partager des émotions avec les autres (humour, nostalgie).

Quels éléments pour quelles émotions

  • Nostalgie :Vous visez des trentenaires. Réfléchissez à ce qui évoque chez eux le passé. les émissions qu’ils regardaient, leurs héros de l’époque, leur phrases clefs, leur films cultes. Bref , tout ce qui peut les replonger dans le passé. Vous pouvez user de ces éléments pour les faire rêvasser et rêver à leur jeunesse.
  • Rire & humour  : jeu de mot, visuel décalé/ clivant, blague, rébus. l’humour est sans doute la plus virale des émotions. Usez de différentes techniques pour faire sourire. En fait, Testez déjà sur vous.. En effet, si ce  visuel vous fait rire, c’est déjà un bon indicateur. En revanche, pensez bien aux limites que vous vous fixez. Certaines blagues peuvent être interprétées. Testez donc le message sur quelques personnes avant de le publier, pour en vérifier la lecture et l’interprétation.

Vous pouvez par ailleurs, associer deux émotions: Rire et nostalgie par exemple. Pour cet exemple, reprenez des classiques d’époque: le père Noël est une ordure, les 3 frères ou encore les inconnus et vous plongerez vos internautes dans une double émotions.

  • Tristesse: Vous souhaitez plonger vos internautes dans un moment d’émotion fort. Sachez que, la tristesse est un sentiment difficile à travailler. En effet, ce sentiment est souvent utilisé dans le cadre de campagne de sensibilisation : maladie, accident… Pour ce faire, on utilise généralement des êtres vivants (animaux, humains) dans des situations de détresse ou difficile. Si vous souhaitez encore plus d’impact, il vous faut utiliser des personnages qui ressemblent à votre cible afin qu’ils se projettent, qu’ils se sentent concernés.
  • Peur: Très utilisé pour aboutir à deux types de comportements: soit pour faire réagir de façon impulsive ou au contraire pour générer un immobilisme, ce sentiment a souvent été utilisé dans des campagnes politiques ou des associations de prévention.
  • Admiration: vous souhaitez générer un sentiment de fierté ou d’admiration. Vous souhaitez attirer le regard sur une action que avez faite: Le visuel est idéal. Des représentations d’équipes soudées,  de joie collective ou  encore de visage reconnaissant sur lesquelles on sentira une émotion partagée

Evidemment, il y a plein d’autres sentiments exploitables grâce aux visuels.

OUTILS POUR CRÉER VOS VISUELS EFFICACES POUR LES RESEAUX SOCIAUX

Pour créer des visuels efficaces pour les réseaux sociaux, vous avez le choix entre plusieurs outils

  • Photoshop ou illustrator  : si vous savez l’utiliser, il vous permettra d’exprimer librement votre créativité !
  • Canva : un outil disponible gratuitement en ligne et très utilisé ! Facile d’utilisation et rapide, il vous suffit de modifier des visuels déja pré-conçus. Vous pouvez importer des éléments, partir d’une trame de base à personnaliser.
  • Recite : un outil en ligne qui vous permet d’ajouter un texte dans un visuel proposé . Il a vocation d’être utilisé pour la mise en image de citation.

Pour la création de  visuels ou de fonds, voici quelques outils

  • shutterstock ou adobe stock vous permet d’acheter des visuels ou des fonds
  • Envato vous permet également d’acheter des éléments graphiques

3 CHOSES A NE PAS OUBLIER POUR VOS VISUELS

  • Vous n’aurez que 3 secondes d’attention pour convaincre et faire passer votre message…
  • vous devez vous faire remarquer, n’ayez pas peur d’être clivant
  • vous devez être lisible facilement/ message facile à décrypter

Vous aimez cet article? partagez-le sur les réseaux sociaux

Livres sur le marketing digital à lire pendant le confinement coronavirus
Livres sur le marketing digital à lire pendant le confinement coronavirus

Coronavirus: Découvrez notre sélection de livres sur le marketing digital

Lire des livres sur le marketing digital pendant le confinement

Vous êtes confiné chez vous. Cette période de coronavirus vous force à rester chez vous et vous occuper.

C’est L’occasion de prendre un bon livre sur le marketing digital et pourquoi de vous former pour perfectionner certains sujets en marketing digital!

Oui, mais pas n’importe lequel! Découvrez notre sélection des meilleurs livres sur le marketing digital interessants des dirigeants ou professionnels du marketing digital

Vous aimez le web, vous aimez les histoires d’entrepreneurs du web, vous travaillez dans ce secteur? Ou vous avez pensé à faire une formation  en marketing digital?

Découvrez notre sélection de livres!

Livres d’histoires d’entrepreneurs appréciées par notre équipe.

  1. « Et si ça n’avait été que de la chance« – le livre de Ludovic Huraux . « Le succès est aussi relatif qu’incertain et il ne peut être l’indicateur d’une vie réussie.” – Ludovic Huraux, fondateur d’Attractive World et Shapr. Notre avis: ce livre est réaliste. il recense les difficultés que l’on rencontre lorsque l’on développe un projet web: technique, marketing, finance. Il donne une vision réaliste du parcours d’un entrepreneur dans ce secteur.
  2. « On m’avait dit que c’était impossible: Le manifeste du fondateur de Criteo » écrit par Jean-Baptiste Rudelle, fondateur de Critéo. Notre avis: Un parcours semé d’obstacle. un livre passionnant qui relate le quotidien d’un entrepreneur visionnaire dont la société devient une multinationale.
  3. « Steve Jobs » écrit par Walter Isaacson, l’auteur des biographies de Benjamin Franklin et de Albert Einstein. Notre avis: un incontournable!
  4. « No Bank » écrit par Hugues Le Bret, le fondateur de Compte Nikel. Notre avis: un livre passionnant, d’autant plus si vous avez lu, au préalable, son livre précédent: « La semaine où Jérôme Kerviel a failli faire sauter le système financier mondial: journal intime d’un banquier ». Une aventure pleine d’embuches, surmontée avec Brio apr un entrepreneur modeste avec des convictions de permettre à tous de disposer d’un compte.

Livres marketing digital et web

  1. « Hooked« , un livre écrit par Mir Eyal avec Ryan Hoover. Notre avis: Où et comment créée un produit qui s’ancrent dans les habitudes de vos clients
  2. « Réussir son référencement web » un livre d’olivier Andrieu. Notre avis: votre bible en marketing digital pour maitriser les techniques SEO. Cet ouvrage vous permet d’aller plus loin si le sujet du SEO vous intéresse.

Vous avez des suggestions? Ecrivez-nous, nous les ajouterons à notre liste!

SEO optimiser le référencement de son site pour améliorer sa position dans les moteurs de recherche
SEO optimiser le référencement de son site pour améliorer sa position dans les moteurs de recherche

SEO ou Référencement naturel – c’est quoi ?

A QUOI SERT LE RÉFÉRENCEMENT NATUREL?

Wikipedia explique le référencement naturel de cette manière:

« L’optimisation pour les moteurs de recherche, appelé aussi SEO (de l’anglais Search Engine Optimization) est un ensemble de techniques visant à favoriser la compréhension de la thématique et du contenu d’une ou de l’ensemble des pages d’un site web par les moteurs de recherche».

Le référencement naturel ou SEO permet donc d’améliorer le positionnement de vos pages web afin qu’elles remontent dans les premières pages des résultats des moteurs de recherche tels que Google.

Evidemment, tout le monde a un seul objectif lors de la création de son site, c’est  qu’il ressorte en première place des moteurs de recherche.

Cette première place ne suffira pas à vous générer du trafic.

En effet, Le titre et la description de votre page va influencer l’internaute à cliquer.

Visitez-vous les sites, même en première position mais dont les titres de vous parlent pas, ne vous incitent pas à cliquer? Encore moins quand la description ne veut rien dire, juste une suite d’éléments;

Cela veut donc dire que : le référencement gratuit oui, mais ne pas oublier le discours/ l’approche marketing vis à vis de l’internaute.

Par ailleurs, comme vous le savez,  Google est le leader des moteurs de recherche en France. Il totalise 90,8% des recherches totales. Mais il existe d’autres moteurs de recherche comme bing, Qwant (moteur de recherche Français) ou Ecosia (moteur de recherche solidaire).

Il est intéressant d’étudier les parts de marché des moteurs en France.

QUELLES SONT LES BONNES TECHNIQUES DU RÉFÉRENCEMENT NATUREL APPELEES SEO ?

Les  techniques de référencement naturel SEO sont assez nombreuses. Notre article va tenter de vous permettre d’y voire plus clair sur les techniques principales.

Si vous souhaitez aller plus loin, n’hésitez pas à vous former en ligne ou par la lecture de de livres formation.

N’oubliez pas la phrase de Matt Cutts: « L’objectif n’est pas de faire apparaître vos liens comme étant naturels, il est plutôt que vos liens soient naturels »

On peut classer en 3 catégories les techniques de référencement naturel pour optimiser votre site pour les moteurs de recherches:

  • White Hat,
  • Grey Hat,
  • Black Hat.

Voici un résumé de ces 3 techniques. Attention, certaines techniques ne sont pas bonnes voire même interdites !

LA TECHNIQUE DU WHITE HAT SEO POUR VOTRE RÉFÉRENCEMENT

La technique du white Hat SEO respecte les recommandations des moteurs de recherche.

En les utilisant ces recommandations, vous ne serez pas pénalisés. Ce sont des techniques légales, vous permettant de développer votre trafic car elles sont les plus appréciées par les moteurs de recherche.

Les différentes techniques de White Hat SEO sont très nombreuses. L’objectif est surtout d’aider les moteurs de recherche afin qu’il vous indexe correctement vos pages. Ainsi, en optimisant votre site, vous aider les moteurs à bien comprendre  vos thématiques et vos contenus.

Voici ci-dessous quelques bonnes techniques de référencement recommandées par Google :

  1. Aider Google à interpréter vos pages
  • Informations :Votre site doit détenir beaucoup d’informations et notamment des éléments textuels
  • Mots clefs : Identifier les mots que les internautes vont utiliser pour réaliser leurs recherches, puis employez ces mêmes termes sur votre site. Vous pouvez pour ce faire, visiter le site de vos concurrents et les analyser sur le site Alyze. Vous pouvez également utiliser des outils tels que Google Trends ou SemRush ou faire une simple recherche dans Google et voir les propositions connexes proposées ou utiliser le site Answer the public
  • Balises : Optimisez le contenu de vos balises <title> et <description>  ainsi que les attributs alt de vos images.
  • Structure : Concevez une arborescence de pages claire et organisée avec des catégories, des sous-catégories…
  • Indexation: Si vous utilisez un cms tel que  WordPress, assurez-vous que le site créée bien des pages et des liens indexables/ visitables par les moteurs de recherche.
  • Exploration :Autorisez à Google ou les autres moteurs de recherche l’exploration de l’ensemble des éléments de votre site tels que les fichiers CSS et JavaScript. Vérifier vos pages avec  l’outil d’inspection d’URL. Pour solutionner les problèmes liés aux indications dans votre fichier robots.txt, consultez l’outil de test du fichier robots.txt.
  • Liens publicitaires : Tentez d’empêcher le robots de suivre les liens publicitaires de votre page.  Pour ce faire, utilisez un fichier robots.txt, un attribut rel= »nofollow » ou rel= »sponsored ».
2. Aider vos visiteurs à la compréhension de votre page
  • Du texte: Pour renseigner des éléments essentiels de votre site (noms, liens, contenu, etc.),Favorisez l’usage du texte plutôt que des images. Si vous souhaitez intégrer des images à la place de contenu textuel, alors n’oubliez pas de renseigner l’attribut alt afin rédiger une brève description de votre continu visuel.
  • Mobile First: Concevez votre site de façon à ce qu’il soit adapté à tous les types et à toutes les tailles d’appareils : ordinateurs, smartphones et tablettes . N’hésitez à vous servir de l’outil de test de compatibilité mobile pour vérifier si vos pages s’affichent bien sur les appareils mobiles. Vous pourrez également tenir compte des conseils d’améliorations à apporter.
  • Affiche sur les navigateurs : Vérifiez que votre site s’affiche correctement dans les différents navigateurs.
  • Des liens : Favorisez la direction vers des liens de page valide. Alterner liens internes et liens externes.
  • Temps de chargement: Optimisez le temps de chargement de vos pages. En effet, Utilisez des outils tels que PageSpeed Insights et Webpagetest.org pour tester les performances de chargement de votre page.
  • Sécurité et HTTPS: Optimisez la sécurité des connexions à votre site à l’aide du protocole HTTPS.
3. Faciliter le repérage de votre site par Google
  • Sitemap: Transmettez à Google un fichier sitemap avec des liens qui pointent vers les pages importantes de votre site. Définissez également une page comportant une liste lisible (non codée) de liens vers ces pages. Cette page s’appelle une page index de site ou page de plan du site.

LA TECHNIQUE DU GREY HAT SEO

A la frontière entre  le White Hat SEO et le Black Hat SEO, le Grey Hat SEO a pour but de franchir de temps en temps la ligne jaune afin d’optimiser au mieux le positionnement de votre site web. En fait, il est parfois difficile aujourd’hui d’obtenir un bon référencement naturel de qualité en respectant toutes les règles imposées par Google et ses algorithmes.

Il s’agit dans ces règles d’abuser de certaines règles telles que générez des articles de façon automatique.

LA TECHNIQUE DU BLACK HAT SEO

Pour finir, techniques du black Hat Seo sont enfreignent les règles des moteurs de recherche. Ainsi, elles sont INTERDITES !

Leurs objectifs: Donner à un site web un classement inapproprié sur certains mots-clés.

Quelques techniques utilisées:

  • Mots-clés cachés : le fait de dissimuler des mots clefs dans l’arrière-plan afin de les rendre invisibles aux yeux des visiteurs, mais visibles aux spiders
  • Création de réseaux de sites : Créer une série de site en propre ayant pour objectif unique de  référencer le site principal et d’optimiser son positionnement
  • Dissimulation de liens : Texte ou liens cachés
  • Balisage abusif : Usage  abusive du balisage associé aux extraits enrichis
  • Mots clefs inadaptés: Usage de mots clés non pertinents sur vos page. Le détournement de certains mots clefs afin d’orienter le visiteur vers un site pornographique par exemple
  • Malveillance : Génération de pages au comportement malveillant, de type hameçonnage ou installation de virus, de chevaux de Troie ou d’autres programmes malveillant
  • Cloaking : Techniques de dissimulation
  • Duplicate content / contenu dupliqué :Contenu généré automatiquement ou copier/coller

Méfiez-vous de ces personnes qui vous promettent une première position dans les moteurs de recherche grâce à leur « secret sauce ».

Lisez attentivement l’explication sur le fonctionnement de Google Bot.

QUELLES SONT LES ÉTAPES CLEFS D’UN RÉFÉRENCEMENT SEO RÉUSSI ?

Suivez ces étapes clefs afin d’optimiser le référencement de votre site de façon légale, en mode White hat.

1 : SELECTIONNER LES MOTS CLEFS ET EXPRESSIONS SUR LESQUELS VOUS OPTIMISEZ VOTRE SITE

Avant de démarrer votre optimisation, choisissez d’abord les bons les mots-clés. Ceux que vont rechercher vos visiteurs potentiels. Redéfinissez bien votre cible et imaginez quels termes pourraient être recherchés par celle-ci . Adaptez-vous au langage de vos clients, pas au langages professionnel du secteur, bien sûr.

Réalisez ce travail pour chacune des pages de votre site. sélectionnez une expression par page. Cette expression doit être le reflet du contenu de votre page. Ne l’utilisez pas sur deux pages, idéalement.

N’oubliez pas: deux stratégies possibles:

  • Utilisez une expression précise, qui génère moins de recherche mensuelles mais avec un besoin mieux exprimé, plus précis. Cette expression généra un taux de conversion plus important, car il y aura davantage de chances qu’elles collent avec le contenu. Exemple si vous avez un site e-commerce chaussure: « bottes en cuir noir »
  • Utilisez une requête large/ générique sans aucun doute, davantage recherchée mais avec davantage de concurrence donc plus difficile de remonter sur cette requête et moins de conversions potentielles car moins précise. exemple pour ce même site e-commerce de chaussure: « bottes »

2 : OPTIMISATION DE LA PAGE

Voici quelques techniques indispensables:

  • Votre mot clef/ expression cible doit être présent dans la balise Title
  • Votre mot clef/ expression cible doit être présent dans la Balise Meta description. optimisez votre rédaction avec un verbe d’action afin d’inciter les internautes à cliquer pour visiter votre page.
  • Synonyme : Google regarde la cohérence sémantique et pas seulement la présence de l’expression visée. Utilisez donc dans votre contenu des expressions connexes, synonymes.
  • Temps de chargement: Optimisation du temps de chargement de vos pages
  • Multi-usage des mots clefs: Usage de votre mot-clé dans les parties suivantes : url, titre de la page, introduction, intertitre, image (nom de l’image et balise alt).

3 :BACK LINK ET MAILLAGE INTERNE

Faites en sorte que votre contenu soit populaire aux yeux de Google. Obtenez des  liens depuis des sites  dit « de qualité » soit populaire, bien référencé, dans votre thématique. Ainsi, vous optimiserez votre popularité et donc votre visibilité dans les SERPs (Search Engine Result pages).

Par ailleurs, dirigez également vos internautes vers des pages internes de votre site. Par ailleurs, montrez à Google que l’ensemble du site est cohérent.

4 : PARAMÉTRAGE ET SUIVI DU SEO

Installez Google Search Console, cet outil généré par Google vous permet de suivre votre référencement naturel. C’est grâce à cet outil que vous pourrez suivre l’indexation de votre site dans le moteur de recherche Google. c’est également via cette interface qie vous pourrez soumettre votre sitemap: ce fichier qui recense l’ensemble des pages de votre site.

POUR CONCLURE SUR LE SEO

En utilisant des techniques de Black Hat SEO, le trafic de votre site est en danger. Vous seriez vite placer dans la  « sandbox ».  Il est ensuite très difficile d’en sortir.

Utilisez uniquement des techniques de White Hat Seo pour favoriser votre positionnement dans Google. Il vous faudra quand même quelques semaines pour percevoir les fruits de votre travail.

 

coronavirus- solutions pour le télétravail
coronavirus- solutions pour le télétravail

Télétravail: Les outils pour travailler efficacement à distance

Le Coronavirus – incidences sur l’organisation du travail

Après l’annonce du  Président hier soir à privilégier le travail à distance soit le télétravail pour lutter contre la propagation du Covid-19 (Cornavirus), les entreprises sont nombreuses à avoir sollicité leurs salariés afin qu’ils restent chez eux jusqu’à nouvel ordre. Le « home office » permet, en effet d’éviter, le contact en groupe et donc la propagation du virus. Il est impératif de s’organiser pour faciliter le travail avec vos équipes;

Dans une enquête du Gartner, on remarque que 12% des responsables d’entreprise interrogés estiment leur organisation bien préparée à la crise actuelle et ses conséquences future. Par ailleurs, 56%, estiment être plus ou moins préparées à la situation actuelle. Et 11% des responsables s’estiment non préparés à ce type de crises.

En outre, les grands éditeurs de solution technologique, eux-mêmes, sont en interne de gros consommateurs de leurs outils, comme Microsoft avec Teams par exemple. Microsoft expliquait il y a deux jours, avoir demandé à 50 000 employés de la région de Seattle de rester travailler chez eux s’ils le pouvaient.

En l’espace d’une journée, Teams augmentait de 50% l’usage par rapport à la semaine précédente de son outil de conversation instantanée. Parallèlement, son volume de réunions augmentait de 37%.

Dans les grandes entreprises, des outils existent déjà, souvent utilisés par les CMO, à l’affut des derniers logiciels.

Organiser le Télétravail lorsque l’on est une TPE ou petite PME

Lorsque vous êtes une TPE ou petite PME, il est encore plus compliqué d’organiser le télétravail, rapidement et de façon efficace.
Nos contraintes:

  • Trouver des outils facile d’utilisation, avec une prise en main rapide . Nous ne disposons pas de plusieurs jours à mobiliser pour apprendre a se servir de chaque outil
  • Trouver des outils accessibles en terme de budget. Effectivement, nous ne pouvons pas acheter de licences chers, sans même mesurer l’impact de tel outil, parfois sur-dimensionné par rapport à la structure
  • Trouver des outils installables immédiatement : pas question d’attendre un rdv, puis un second, puis une formation. Il nous faut une solution concrète, immédiatement opérationnelle
  • Trouver des outils compatibles avec le niveau des équipes. Nous ne disposons tous pas d’équipes digitales, ayant l’habitude d’utiliser des outils collaboratifs.

Alors quels sont les outils de télétravail indispensables pour les PME en cette période de crise?

Framatalk : vous permet de discuter avec vos collaborateurs sans installation complexe de logiciel ni inscription.

Slack: plateforme de travail collaboratif qui permet de regrouper les personnes et les informations dont vous avez besoin pour travailler.Echange facile, remplace messenger ou mail.

Trello: Gérer les tâches de vos équipes avec des tableaux, listes et cartes . Vous pouvez ainsi définir leur ordre de priorité de façon simple, agile et enrichissante.

Klaxoon: pour des réunions à distance, intéractives, innovantes et efficaces.

Google Drive ou Dropbox: outil de partage et stockage de document. Jusqu’a 15Go pour la version gratuite ou 2Go pour Dropbox

Systancia: Ce service permet un accès distant sécurisé aux postes de travail et aux applications de l’entreprise, depuis leur poste professionnel (gratuite dans le cadre de la mobilisation Covid 19)

Des acteurs numériques se mobilisent pendant cette période.

Quelques acteurs annoncent d’ores et déjà leur soutien dans cette période pandémique:

  • Free propose d’augmenter l’enveloppe de data de son forfait jusque fin avril
  • Google: les abonnés à G Suite et G Suite for Education peuvent disposer d’options plus poussées pour les sessions d’audio ou de vidéo conférence avec Hangouts Meet. Les sessions peuvent, accueillir jusqu’à 250 personnes.  Une diffusion vidéo en direct pourra accueillir jusqu’à 100 000 spectateurs et ces réunions pourront être stockées et enregistrées sur Google Drive. Ces fonctions sont habituellement intégrées à la formule Enterprise facturée 23 €. C’est une belle économie étant précisé que G Suite Basic est facturé normalement à 4,68 € par utilisateur. Cette disposition est appliquée au niveau mondial, elle est valable jusqu’au 1er juillet, annonce Google.
  • Microsoft: Vous bénéficiez d’un accès gratuit pendant six mois offert à la première formule payante de Teams (10,50 € H.T. par mois normalement). Comparé à la formule de base, elle inclut la programmation et l’enregistrement de réunions, de la visioconférence avec 250 personnes et une diffusion en direct auprès de 10 000 participants.

 

3 tendances du paiement en ligne en 2020

L’évolution de paiement en ligne

Fini les cartes de crédit et les virements ; Désormais, on parle de Bitcoin, de paiement en ligne mobile ou de règlement avec les chatbots ! Découvrez les 3 tendances à surveiller pour une expérience d’achat optimale vis à vis de vos clients.

Les nouvelles tendances en matière de paiements en ligne vont considérablement changer les comportements d’achats des consommateurs.

1. Les paiements mobiles

Les paiements via un terminal mobile sont considérés comme l’une des évolutions majeures dans le monde du web.

Entre 2015 et 2017, d’après la Mobile Marketing Association France, Les transactions sur smartphone ont été multipliées par 3.
Aujourd’hui, les consommateurs veulent pouvoir payer leur achat en magasin via leur smartphone, comme s’ils payaient avec une carte bancaire.

Apple avait lancé en 2014 ApplePay, une techno offrant la possibilité de payer au comptoir avec son mobile. Aujourd’hui,  vous pouvez payer avec votre montre ou votre téléphone quasiment partout.

Par ailleurs, plusieurs chaînes de restauration rapide comme Burger King, McDonald’s ou encore Starbucks café proposent le règlement in-app.

2. Sécurité des paiements

La technologie 3-D Secure demandent aux internautes de démontrer qu’ils sont bien les propriétaires de la carte bancaire utilisée pour le paiement en ligne réalisé. L’utilisateur doit donc valider le règlement via un code reçu par SMS.

De nombreux abandons de panier sont générés lors de cette authentification.

En effet, il arrive d’avoir une mauvaise réception réseau et ne pas recevoir le SMS  à temps. Dans ce cas, l’acheteur ne peut pas valider le paiement donc l’achat. Résultat : il ne peut pas terminer son achat. Il quitte alors le site.

La technologie 3-D Secure est essentielle pour protéger les clients, mais elle a besoin d’évoluer pour ne pas faire fuir les clients. La technologie Smart 3-D Secure, quant à elle, détecte le risque lié au paiement et enclenche une procédure uniquement si nécessaire.

L’objectif étant de ne pas augmenter l’abandon de panier (et donc d’augmenter les ventes), tout en sécurisant les paiements.

3. Un paiement omnicanal

Avec un client multi-support, le parcours d’achat est désormais omnicanal.

Les CMO travaille activement à optimiser des parcours d’achat sans interruption qui assure la continuité multi-support.

Les consommateurs commencent leurs achat par le mobile et les terminent sur ordinateur. Parfois, c’est l’inverse, ils démarrent leurs recherches sur leur PC, avant de se rendre finalement en magasin pour essayer ou récupérer leurs achats.

Certains commerçants proposant une application pour commander puis permettent aux utilisateurs d’effectuer leurs achats via leur app puis de récupérer en point de vente .

A noter, que les Chatbots en ligne peuvent aider les consommateurs dans leurs achats… jusqu’au paiement.

Oui.SNCF, Subway ou encore Lufthansa proposent déjà ce service en ligne.

Clairement, cette solution de paiement n’est pas une simple tendance, quand on note que 85% des interactions client-entreprise intégreront l’usage d’un chatbot en 2022, d’après Gartner.

Les Bitcoin

Le paiement en bitcoin se développe et de nombreux sites acceptent cette monnaie : ma-carte-cadeau, ShowroomPrivé.com, OpenBazaar, ExpressVPN, Wikipedia…

Inclure les catégories et les sous-catégories dans les url sur WordPress

Vous développez un blog ou une rubrique actualités sur votre site WordPress? Vous commencez à publier régulièrement? Vous souhaitez organiser et faciliter  la navigation en créant des catégories et sous-catégories dans vos urls, alors ce tuto est pour vous! Par ailleurs, WordPress offre de formidables opportunités pour optimiser la navigation sur votre site. En moins de 3 mn , vous changerez les urls de votre site WordPress!

Quel est l’avantage d’intégrer des catégories et sous catégories dans les url de votre site WordPress?

Récemment, quelqu’un m’a demandé : Comment inclure une catégorie et une sous-catégorie dans les URLs de WordPress ?

Les catégories et les sous-catégories vous offrent la possibilité d’organiser le contenu sur votre site web.

Par ailleurs, elles permettent également à vos visiteurs de naviguer aisément.

Finalement, ces catégories permettent également d’accéder facilement aux sujets qui les intéressent le plus.

Dans ce tutoriel, je vous montre la méthode pour inclure rapidement une catégorie ou une sous-catégorie dans les URLs de WordPress. D’autres informations complémentaires sont disponibles au sujet de cette fonction.

Comment procéder pour inclure les catégories dans les URLs?

Rendez-vous dans la page  « Réglages > Permaliens » du  tableau de bord de votre site WordPress .

A présent, cliquez sur l’option « structure personnalisée » dans la ligne des paramètres communs.

Ensuite, il vous faut  ajouter /%category%/%postname%/dans le champ près de la  structure personnalisée.

Au final, cliquez sur le bouton « Enregistrer les paramètres » pour sauvegarder toutes vos configurations.

ajouter des sous catégories dans les url de votre site wordpress

ajouter des sous catégories dans les url de votre site wordpress

Après avoir ajouter les catégories dans les url, qu’est que je fais?

Inclure un fil d’ariane sur votre site

Il est temps d’ajouter un fil d’ariane dans votre site pour améliorer la navigation sur votre site. Pensez bien à vos utilisateurs. En effet, il vous faut leur faciliter l’accès à l’information facilement. Le fil d’ariane permet aux visiteurs de revenir en arrière le cas échéant.

 

et voilà c’est fait 🙂