Le metaverse : l’avenir du digital ?

Partager sur

Qu’est-ce que le metaverse ? :

Le metaverse provient de la contraction de deux mots à savoir « meta » et « universe », de manière générale, il désigne un monde virtuel fictif, connecté et totalement immersif, dans lequel les utilisateurs évoluent en 3D sous la forme d’un avatar personnalisé.Ce concept est déjà apparu dans différentes fictions comme Matrix (1999), Summer Wars (2011) ou Ready Player One (2018). Dans la plupart de ces univers, il nous est offert des possibilités presque infinies. Les utilisateurs du metaverse pourraient à l’avenir se balader, discuter ou bien travailler dans cet univers en 3D.

L’ancêtre du metaverse :

Dans les années 2000, le prédécesseur du metaverse était déjà présent. En effet avec l’arrivé de Second Life des millions d’internautes avaient adopté cette plateforme révolutionnaire, attirés par l’idée de pouvoir discuter avec des personnes situées à l’autre bout de la planète, créer des tenues et les échanger contre de l’argent réel, ou bien encore assister à des concerts virtuels comme par exemple celui de U2.Si le metaverse a été dévoilé il y a peu de temps, cela provient certainement de la situation sanitaire de ces deux dernières années, en effet, les confinements qu’elle a engendrés ont fortement accéléré la numérisation de nos sociétés, qui était par ailleurs déjà bien entamée. Cloîtrés chez eux, les internautes ont de plus en plus utilisé leurs moyens technologiques pour recréer des liens sociaux comme par exemple en enchaînant les réunions sur Zoom avant d’y faire des apéros ou des réunions de famille.

Des avancées technologiques pour un projet ambitieux :

D’un point de vue technologique également, construire un metaverse s’avère bien plus facile aujourd’hui qu’il y a 20 ans, grâce à des infrastructures numériques de plus en plus puissantes. Dans le même temps, le déploiement progressif de la 5G promet en plus de cela une connexion de plus en plus rapide réellement profitable pour toutes les fonctionnalités des mondes virtuels.

Une autre évolution majeure devrait favoriser l’avènement du metaverse : l’immersion des utilisateurs ne se limitera bientôt plus au traditionnel écran de smartphone ou de PC. La plupart des acteurs engagés dans cette course croient dur comme fer en l’essor de la réalité virtuelle, même si celle-ci peine pour l’instant à s’imposer auprès du grand public.

Meta (ancien Facebook) a ainsi déboursé deux milliards de dollars en 2014 pour racheter les casques Oculus, et a récemment collaboré avec RayBan pour mettre au point des lunettes de réalité augmentée.

Malgré toute ces avancées technologique et technique, le metaverse reste un projet à très long terme, il demande encore beaucoup de progrès surtout au niveau de la détection des mouvements et du eyes-tracking.

Cybersécurité et écologie

Qui dit metaverse dit réseaux sociaux connectés, en effet si les utilisateurs viennent à utiliser ses futures technologies nous pouvons imaginer le nombre de données personnelles des utilisateurs à protéger, il faudra donc un système de sécurité fiable sur lequel l’utilisateur peut réellement avoir confiance. Cette perspective suscite elle aussi de multiples interrogations d’un point de vue éthique. La consommation énergétique colossale requise par les data-centers dédiés à ces univers devrait également être au cœur des préoccupations, à l’heure où la transition climatique n’est plus une option mais une obligation.

Le monde du digital est en évolution constante, le marketing évolue quant à lui au rythme des avancées technologiques et s’adapte aux nouveaux comportements des consommateurs. La vague du numérique prenant de l’ampleur de plus en plus chaque jour, c’est pourquoi chez StartHack, il est important pour nous d’accompagner toutes les personnes afin de réussir cette transition.

Partager sur