Les enjeux de la formation professionnelle en 2022

Partager sur

La transformation numérique, motif d’évolution pour la formation professionnelle ?

Evolution des formats, montée en compétences, reconversions professionnelles, formations courtes ou longues, pourquoi cela va changer :

Devenu plus qu’un simple besoin d’acquérir de nouvelles connaissances, la formation professionnelle est désormais une réelle nécessité pour les entreprises.

L’enjeu est crucial : pérenniser son activité et, dans certains cas, assurer simplement sa survie. Qui dit digitalisation à outrance dit nouveaux modes de fonctionnements et, pour le client, nouveaux modèles de consommation.

Le consommateur désormais “ultra connecté” est de plus en plus impatient. Il veut tout, tout de suite. Quid de cette nouvelle mentalité ? Les entreprises leaders du marché (Apple, Amazon, Samsung, etc.) ont sû répondre à ce besoin express des clients de l’ hyper connectivité et d’une relation B2C toujours plus étroite.

Egocentrique et exigeant, le nouveau consommateur veut faire partie intégrante de l’entreprise pour laquelle il décidera, ou non, d’acheter un produit ou un service.

Chez Apple, par exemple, ils ont très vite compris que le client devait être mis en avant (cf: campagnes de publicités télévisées où des personnes lambdas font des vidéos avec leur iPhone, on montre ici la prouesse technologique des téléphones ainsi que le talent naturel des utilisateurs de la marque pour faire des films)

Intégrer le consommateur dans un parcours client digitalisé et réactif, c’est bien souvent la clé du succès pour les entreprises. Il ne s’agit plus seulement de mettre en avant sa marque ou de garantir le prix le plus bas pour son service. On parle ici de toute une idéologie à laquelle votre futur client va adhérer.

Cette transformation numérique implique de nouvelles règles pour les entreprises, comment y répondre ?

L’identité numérique, le nerf de la guerre

Un réel enjeu pour les entreprises en 2022, la formation aux nouvelles règles du numérique

« Votre marque n’est pas ce que vous en dites, mais ce que Google en dit ». (Chris Anderson) 

Cette citation est toujours autant d’actualité, si ce n’est plus aujourd’hui. On note que 74% des consommateurs vont se renseigner sur Google sur un produit ou un service. Il ne serait pas aventureux de supposer que ce pourcentage est voué à augmenter d’année en année au rythme de la digitalisation intensive de notre société. 

Ne vous y trompez pas, le bouche à oreille n’est pas en voie d’extinction. Il a simplement changé d’usage, les consommateurs peuvent désormais donner leur avis et échanger entre eux sur la qualité d’une offre ou d’un service en seulement quelques secondes.

C’est là tout l’enjeu d’une e-réputation, et la citation de Warren Buffet (PDG de Walmart, accessoirement le 8ème homme le plus riche du monde) prend alors tout son sens : « Il faut 20 ans pour construire une réputation et cinq minutes pour la détruire ». 

La formation professionnelle : une évolution nécessaire

Formation en continu, e-learning, à distance… quelles options ?

La transformation numérique est belle et bien là. Qu’on soit un fervent adepte du “c’était mieux avant” ou non, les solutions pour les entreprises sont désormais de se tourner vers une digitalisation la plus complète possible (dans des mesures et des conditions pertinentes liées à votre activité). 

La formation professionnelle est devenue plus qu’indispensable pour que les demandeurs d’emplois, salariés ou entrepreneurs puissent s’adapter à l’évolution constante du marché. 

Selon Virginie Faivet, CEO de StartHack, la formation a vocation à devenir “opérationnelle, pratique et intensive”. 

L’accessibilité aux informations et à la théorie n’est plus une épreuve en soit, plus besoin d’aller à la bibliothèque pour trouver un livre sur les lois constitutionnelles de 1875 (bien qu’à la rédaction, on apprécie quand même l’odeur d’un bon vieux livre poussiéreux). Il vous suffit en quelques secondes de taper votre recherche sur votre smartphone, ou de dire “Ok Google” pour les plus paresseux, pour accéder à l’information recherchée.

Quid de la formation théorique ? Des heures et des heures de contenus sans une réelle mise en pratique derrière. C’est bien là, le problème de ce modèle de fonctionnement. 

Dans un monde où tout évolue à une vitesse démesurée, l’un des enjeux principaux de la formation professionnelle est de s’adapter aux disponibilités (travail, horaires, agenda…) et aux besoins des participants. 

Formation professionnelle : la course à l’efficacité

Des workshops en interne pour accompagner les entreprises

Avec ces nouvelles règles, il incombe désormais aux entreprises de s’adapter. L’avènement du digital implique son lot de transformations et d’évolutions.

Une concurrence de plus en plus grande, 76% des entreprises de plus de 20 salariés sont désormais présentes en ligne. La question n’est plus seulement de s’adapter à ces nouvelles règles, mais de savoir comment s’y démarquer. 

Pour les entreprises, un enjeu de taille : internaliser leurs prestations pour gagner en efficacité et faire des économies. Les freelances sont le résultat même de cette croissance digitale « En tant que précurseurs des nouveaux modes de travail (agilité ; apprentissage continu, axé sur la valeur), les freelances peuvent agir comme catalyseurs de la transformation digitale des entreprises et de leur nouveau modèle de travail » nous rappelle Vinciane Beauchene, Managing Director & Partner de Boston Consulting Group (BCG).

Implanter le concept du “hack” dans les formations

Des formations courtes, intensives et immersives pour gagner en efficacité

Venant du terme “Growth Hacking” ou en français “activer la croissance”, le concept du hack (on ne vous parle pas ici des célèbres lignes de code vertes de la saga Maatrix) est le fait d’activer les bons leviers au bon moment.

Véritable phénomène, le growth hacking est aujourd’hui un concept encore méconnu du plus grand nombre et pourtant terriblement efficace. Implanter ce mode de fonctionnement dans les formations professionnelles serait alors une solution pour pallier au manque de temps et d’argent.

Des formations au format court et intensif avec des experts en activité, reconnus dans leurs domaines. Comprendre les enjeux cruciaux et les “hacks” des différents modules du digital (SEO, Community manager, Personal Branding, etc.). 

Le monde évolue, serait-il temps pour vous de suivre le mouvement ? 

Retrouvez toutes nos formations au marketing digital. 

Formations 100% finançables (CPF, OPCO, FNE) : Lire l’article sur la prise en charge Formation-FNE 

Apprendre en faisant.

Start hacking !

Partager sur